Ayez la patate ! Mais douce…

La patate douce envahit de plus en plus les étals des magasins, des marchés… mais d’où vient-elle ?

Les origines de la patate douce

Originaire des régions tropicales et subtropicales, la patate douce y est cultivée pour ses tubercules. Aujourd’hui, on trouve aussi des patates douces cultivées en France métropolitaine !

Patate douce Amériques du sud

Selon la variété, sa chair et sa pelure peuvent être blanches, jaunes, oranges ou pourpres. Sa richesse en antioxydants varie suivant les pigments qu’elle possède. Mais elle a aussi de nombreux autres bienfaits, qui méritent qu’on l’intègre à notre alimentation de manière régulière !

Besoin de conseil sur l’alimentation ? Besoin de booster votre vitalité ? Avez vous pensez à lire l’article suivant : Pourquoi avoir un naturopathe de famille.

Patate douce, les bienfaits :

  • Riche en fibres : régule la fonction gastro-intestinale, participe à la réduction du taux de cholestérol et de la glycémie
  • Riche en vitamine A : importante pour la vision, limmunité, la peau, et anti-oxydante
  • Faible Index Glycémique : diminue ainsi la résistance à l’insuline qui peut conduire à terme à l’obésité, l’hypertension, le diabète de type II
  • Riche en vitamine C : importante pour le collagène, les catécholamines, l’immunité, les dents, le cartilage, la cicatrisation, anti-oxydante… mais n’empêche pas de dormir le soir 😉
  • De manière générale, diminue le risque de cancers et de pathologies cardio-vasculaires
  • Riche en vitamine B6 : co-enzyme du métabolisme des acides aminés, régule le système nerveux, prévient les accidents coronariens, prévient les calculs rénaux, diminue le SPM (Syndrôme Pré-Menstruel)
  • Riche en vitamine B9 : rôle dans le système nerveux et cérébral, dans la fabrication des globules rouges, diminue les troubles cardio-vasculaires, à augmenter en (pré-)grossesse
  • Augmente la fonction hépatique
  • Riche en acides phénoliques : présents dans la feuille, mais aussi dans le tubercule (et surtout dans sa pelure), les acides phénoliques possèdent une activité anti-oxydante, intéressante notamment pour contrer les maladies dégénératives liées au vieillissement
  • Riche en Cuivre et en Manganèse (rôles importants dans de nombreuses réactions enzymatiques)

Pomme de terre, Patate douce… toutes dans le même panier ?

Proche de la pomme de terre, la patate douce et la pomme de terre ont pourtant des propriétés bien différentes. Que ce soit pour son index glycémique plus bas, pour son pourcentage en fibres bien plus élevé (+50%), ou encore pour sa teneur en anti-oxydants, la patate douce est sans conteste à privilégier.

Alors comment en tirer les meilleurs bénéfices ?

Il faut tout d’abord bien la choisir. Elle ne doit pas avoir de tâches molles de fissures et de meurtrissures. Choisissez-la de préférence bio, et consommez la peau pour profiter de ses multiples bienfaits !

Ensuite il faut bien la conserver : au frais et au sec, pendant 10 jours, et jamais au frigo car le froid l’altère.

A vos fourneaux !

Sucrés ou salés, la patate douce peut se mêler à tous vos plats. A la place de la pomme de terre, dans vos plats habituels : soupes, sautées, en purée…

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  La monodiète de pommes BIO : objectif bien-être

Mais aussi dans vos desserts, pour une texture plus fondante, tout en diminuant les quantité de sucre et de beurre.

Idées recettes :

Salée – Les frites de patate douce au four

Une recette simplissime et qui fait l’unanimité :  :

Frites patate douce

  1. Préchauffez votre four à 180°C
  2. Lavez puis coupez vos patates douces en forme de frites (ou de rondelles si vous préférez des chips 😉 Gardez la peau pour en garder tous les bénéfices !
  3. Dans un saladier, mélangez les frites de patate douce avec des épices (cannelle, poivre, muscade, gingembre… au goût de chacun), du sel et de l’huile d’olive (et/ou de l’huile de coco pour une touche plus exotique et un mariage divin !)
  4. Étalez vos frites sur du papier sulfurisé et enfournez pour environ 30 minutes à 180°C (vérifiez de temps en temps la cuisson, qui dépendra de l’épaisseur de vos frites !)

Sucrée – LE Fondant citron / patates douces

Gâteau patate douce

Ingrédients :

  • 300g de patates douces
  • 80g de beurre mou
  • 3 œufs
  • 120g de sucre complet
  • 125g de poudre d’amandes
  • le zeste d’un citron (bio) – variante gourmande :    on remplace les zestes de citron par 100g de pépites de chocolat
  • 1 cuillère à soupe de farine de blé complète (ou maïzena)
  1. Placer les patates douces dans une casserole, les couvrir d’eau et les faire cuire pendant environ 40 minutes (elles doivent être très tendres). Égoutter et laisser refroidir complètement avant de les peler.
  2. Les réduire en purée
  3. Préchauffer le four à 180°C
  4. Ajouter la poudre d’amande et le beurre mou à la purée de patate douce et bien mélanger
  5. Séparer les blancs des jaunes
  6. Monter les blancs en neige d’un côté
  7. Mélanger les jaunes et le sucre de l’autre
  8. Ajouter le mélange de purée de patate douce au mélange jaunes d’œufs – sucre
  9. Puis incorporer petit à petit les blancs en neige
  10. Verser l’appareil dans un moule chemisé, puis faire cuire pendant environ 45 minutes (la pointe du couteau doit ressortir sèche).

Laisser complètement refroidir avant de déguster… et jouez aux devinettes avec vos convives 😉

J’espère que cet article vous a plu, et qu’il vous a donné la patate “douce” !

Si vous n’avez pas trop la forme, je vous propose de lire mon article pour vaincre la dépression saisonnière en cliquant sur le lien : https://manaturopathemasante.com/depression-saisonniere-symptomes-luminotherapie-sante-mentale-naturopathie/

Maintenant, à vous de jouer pour votre santé, et votre plaisir !

N’hésitez pas à me laisser vos commentaires ou vos questions, je serai ravie d’y répondre.

Prenez soin de vous, votre naturopathe de famille, Chloé.

louis-hansel, Hanson-lu, kristiana unsplash

Partager l'article :
  •  
  •  
  • 47

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *